09 avril 2013 : Andromede rejoint Europnet.

24 novembre 2012 :  Arrivé du Pole modération.

02 août 2012 :  Lancement du nouveau site d'europnet.

04 juillet 2012 :  L'interruption du server marvin.fantasya.europnet.org (irc.fantasya.org) provient d'une panne électrique sur site. Redémarrage en cours.

01 avril 2011 : Suite à une augmentation temporaire de notre niveau de sécurité, il est possible que vous rencontriez des problèmes de connexions. N'hésitez pas à nous contacter en cas de soucis: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

30 septembre 2010 : Nouveau partenaire: Celibataire.com. Bienvenue à eux et vive les rencontres !

09 septembre 2010 : 2 nouveaux IRCop en test sur EuropNet: Scrat et guiguiabloc ! Bon courage à eux ;)

19 août 2010 : Nouveau système de news liées aux messages twitter @europnet ! Vive l'Internet !

20 janvier 2009 : fusion réussie avec Fantasya.org, venez Tchatter plus nombreux :) - Certains services peuvent apparaitre temporairement indisponible le temps de la migration.

5 juin 2008 : Depuis hier, bluetouff, Krypte et belette sont IRCop en test pour une durée de 4 mois.

2 juin 2008 : C'est le dernier jour pour vous inscrire à la EuropNet Party 2008 !
Si vous n'avez pas encore envoyé votre chèque de réservation, c'est donc le moment de vous agiter un peu le neurone ! Very Happy
A partir de demain (mardi 3 juin), il sera trop tard, et tous les chèques envoyés risquent d'être détruits.
Toutes les infos et les instructions pour vous inscrire sont sur party.europnet.org. Vous pouvez également poser vos questions sur le salon #EuropNet Party !

15 mai 2008 : Aujourd'hui nous avons mis à jour l'ensemble des serveurs du réseau. La réussite a été moyenne, on a provoqué beaucoup de coupures.
Mais l'essentiel est là, tout est à présent à jour.
Toutes nos excuses pour le désagrément, merci de votre patience.

18 mars 2008 : Il y a 4 mois nous avions pris 5 ircop en test : Melodie (qui a mis rapidement fin au test), donator, Benoit, gpmac et Gn0me.
Aujourd'hui leur période d'essai est terminée. Finalement, le seul a avoir validé son test est donator.
Nous remercions malgré tout Benoit, gpmac et Gn0me pour leur contribution et espérons qu'ils trouveront d'autres manières de s'investir dans EuropNet.

8 & 9 décembre 2006 : EuropNet s'associe à une dizaine de réseaux francophones pour le Téléthon. Pendant 30 heures, tous les réseaux mutualisent les témoignages, les débats, les réflexions et les appels aux dons.

17 octobre 2006 : JohnDakilla devient IRCop local sur free.chat-fr.europnet.org. Il travaille pour Free.fr, ce statut lui permet de voir les adresses IP des clients pour leur fournir un meilleur support via IRC. Cette oline n'affecte en rien le fonctionnement du réseau et JohnDakilla ne devient pas membre de l'équipe EuropNet.

27 août 2006 : AngeNoir devient IRCop local sur free.chat-fr.europnet.org. Il travaille pour Free.fr, ce statut lui permet de voir les adresses IP des clients pour leur fournir un meilleur support via IRC. Cette oline n'affecte en rien le fonctionnement du réseau et AngeNoir ne devient pas membre de l'équipe EuropNet.

23 avril 2006 : Jacheries devient IRCop local sur free.chat-fr.europnet.org. Il travaille pour Free.fr, ce statut lui permet de voir les adresses IP des clients pour leur fournir un meilleur support via IRC. Cette oline n'affecte en rien le fonctionnement du réseau et Jacheries ne devient pas membre de l'équipe EuropNet.

20 avril 2006 : FreeNews, UniversFreebox, ADUF et Freeplayer.org reçoivent Xavier Niel, fondateur du groupe Iliad et du fournisseur d'accès Free.fr ainsi que Michaël Boukobza, PDG de Iliad pour une double interview. L'événement réunit plus de 1500 utilisateurs en plus des utilisateurs habituels du réseau EuropNet. Le réseau enregistre un record d'audience à 2572 utilisateurs.

23 janvier 2006 : Fin de la période de test des 4 IRCop locaux. Yzer reste dans le staff, Luce, Nony et gamo ne valident pas la période de test.

15 décembre 2005 : Passage des 4 nouveaux IRCop locaux en IRCop globaux.

2 & 3 décembre 2005 : EuropNet s'associe à une quinzaine de réseaux francophones pour le Téléthon. Pendant 30 heures, tous les réseaux mutualisent les témoignages, les débats, les réflexions et les appels aux dons.

1e novembre 2005 : Intégration de 4 IRCop locaux français sur le réseau : Luce, Yzer, Nony et gamo.

25 octobre 2005 : Elephantman répond à une interview-chat avec les utilisateurs du réseau. Le log de la discussion est disponible ici.

6 octobre 2005 : Le portail http://chat.free.fr change son applet java pour adopter l'applet CoolSmile utilisée depuis longtemps par le site Chat-fr.org. L'abandon de l'ancienne applet représente une véritable transformation de l'expérience du chat pour les utilisateurs de Free.

2 juin 2005 : Arrêt du serveur VISP

2 mars 2005 : Link du serveur VISP administré par drworld. Il s'agit d'une machine sans utilisateurs administrée par l'un des fondateurs de Libenet. Il est notamment linké pour pouvoir accueillir les futurs clients de visp.fr.

1 mars 2005 : FreeNews (communauté de clients de Free.fr) reçoit le Directeur Général de Free Michaël Boukobza pour une interview chat. L'événement réunit 800 utilisateurs (en plus des utilisateurs habituels de EuropNet).

23 janvier 2005 : En solidarité avec les victimes du Tsunami qui a dévasté l'asie du Sud-est un mois auparavant, EuropNet s'associe à plusieurs autres réseaux francophones pour recueillir des dons. Les réseaux participants connectent le salon #solAsie et organisent une interview/discussion avec une personne de MSF.

15 décembre 2004 : Le réseau allemand Global-IRC rejoint l'aventure EuropNet. Le réseau reprend un visage européen après s'est resserré à sa partie française pendant le split de eu-irc.net.

10 décembre 2004 : Ouverture de EuropNet.org.

6 décembre 2004 : Conclusion du vote pour le choix définitif du nouveau nom du réseau. Le réseau s'appellera désormais EuropNet.org.

1 & 2 décembre 2004 : Important DDoS affectant tous les serveurs publics du réseau. Ce DDoS en syn flood était la conséquence du projet de migration d'une communauté d'utilisateurs argentins sur notre réseau. Ils s'étaient manifestement fait des ennemis qui ont attaqué le réseau CoolChat où ils étaient initialement installés, rendant ce réseau totalement impraticable. Leurs ennemis les ont suivis chez nous. Nous avons finalement décidé de fermer leur canal et de ne pas les accueillir. Ca a instantanément fait stopper les DDoS.

27 octobre 2004 : Faute de réponse satisfaisante, split du réseau eu-irc.net. La partie francophone du réseau (Chat-fr et Librenet ) continue l'aventure seule. De manière temporaire, nous utilisons le nom eu-irc.org dont nous contrôlons l'adresse.

18 octobre 2004 : Au nom de l'équipe française, Elephantman envoie un mail sur la Mailing list des ircop récapitulant les point de désaccord et posant un ultimatum de 10 jours pour résoudre les points abordés. Faute de réponse satisfaisante, il annonce que les serveurs français quitteront le réseau une fois les 10 jours écoulé

13 octobre 2004 : Depuis quelques semaines, un désaccord de fond se fait jour parmi les responsables de eu-irc.net.
Principal point de discorde : m_spy. Le suisse Solaris (admin se SwissIRC), principal administrateur du réseau, insiste pour installer sur les serveurs ce module qui permet de lire les dialogues privés. Pour justifier cette volonté, il se base sur une lettre qui lui a été adressée par la police allemande. Il soutient à l'équipe française que cette lettre dit explicitement que nous devons conserver un enregistrement de tous les échanges entre utilisateurs sur notre réseau. Après traduction de la lettre, il s'avère qu'elle ne disait pas du tout cela. La police lui demandait de fournir l'adresse IP d'un utilisateur qui fait l'objet d'une plainte. Cette plainte était déjà accompagnée d'un log, la police cherchait uniquement à identifier la personne utilisant le pseudo.
Au delà de ça, les serveurs n'étaient jamais mis à jour, il y avait d'importants problèmes de splits, et Solaris avait pris l'initiative d'accepter des link sans consulter quiconque. 
L'ensemble de l'équipe française s'oppose radicalement à m_spy, et perd patience quand à l'inertie du réseau qui découle de l'inaction de Solaris.
Au nom de l'équipe française (Firewa|| (alias Firou), Kriss, Krystal, Kod, nenex, BilbU, Skaya, Poulpe), Elephantman envoie un mail à Solaris résumant les points de désaccord en lui demandant d'y apporter des solutions.